Bienvenue sur world-blogueur.com. Ce blog rassemble les récits et photos de mes périples et expériences près d'ici ou à travers le monde. Bonne route...

mardi 20 août 2013

Paris-Cap Nord en famille et en fourgon (4/8)





Jour : 193 km   Total : 6080 km

Nous passons en Suède. Plus efficace qu’un panneau annonçant la frontière, un gigantesque magasin Ikéa nous signale avec force que nous entrons dans ce pays. Les panneaux « attention aux rennes » sont remplacés par ceux qui mettent en garde contre le passage d’enfants. En effet, les zones que nous traversons sont désormais plus habitées.
Nous déjeunons sous un ciel maussade à Lulea où nous trouvons sans mal un toboggan.
Nous visitons ensuite une Kirkstad, des villages construits autour d’une église et qui accueillaient les pèlerins. Celle que nous visitons est Gammelstad  classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco.



Elle regroupe 424 maisons, pour certaines habitées, qui abritaient les pèlerins au 15ème siècle. La promenade est agréable mais l’ambiance est étrange dans cette ville entre ville musée et ville mystique.



















Retour à Lulea pour une glace dans son agréable zone piétonne où les cafés et restaurants prêtent des couvertures aux clients…




Nous avons besoin d’un camping pour vidanger nos eaux usées. Nous en trouvons un, une usine, des milliers d’emplacements, un traitement industriel des vacanciers. Nous ne sommes que des voyageurs, demain, nous nous en allons…

31/07/2013

Jour : 197 km   Total : 6272 km

Escale plus longue que prévue dans la charmante ville de Skelleftea. Encore une Kirkstad datant de 1845.


Aujourd’hui, les quelques 350 maisons, servent de maisons de vacances. Une belle église, un petit pont, un charmant café insulaire et une jolie zone piétonne. Rajoutez un soleil radieux et vous obtenez une journée aussi plaisante qu’apaisante.

















Nuit dans le village de Lovänger au bord d’un petit lac.


01/08/2013

323 km   Total : 6595 km

Les moustiques ont faim, nous ne traînons pas.
Nous ne nous attardons pas à Umea pour emprunter la route de la Haute Côte (Höga Küsten), décrite dans le Lonely Planet comme étant une route extraordinaire.
Dans les faits, les paysages ne cassent pas trois pattes à un viking. Petit détour par Nordinka, petite ville qui semble intéressante à la vue de la carte routière. Échec. Nous retiendrons ce nom (ou pas !) cependant car c’est dans cette bourgade qu’Émile fait ses premiers pas…


Nous passons l’impressionnant pont suspendu (Höga Küsten Bron) et arrivons en douceur à Hämosand, ville déserte à cette heure mais potentiellement chaleureuse.
 













Nous nous posons sur le port pour passer la nuit.
Nous rencontrons un couple américano-british qui vit en Suède et voyage en camping-car. Voyant les enfants, ils s’exclament : « Quel courage ! » Le couple voyage avec quatre chiens, un chat et des oiseaux. « Quelle folie ! »

02/08/2013

Jour : 295 km   Total : 6890 km

Étape déjeuner à Hudiksvall, charmante bourgade en bord de mer. Elle possède comme toutes les villes de cette importance une église et une zone piétonne. Aussi, les cabanes en bois qui bordent son port lui confèrent un caractère chaleureux. Il fait beau et chaud, glaces et vélo sont au programme.



















Nous quittons tardivement Hudiksvall et partons à la recherche d’un lieu ombragé et proche d’un lac pour s’adonner aux joies de la baignade.
C’est aux environs de Sandviken que nous trouvons notre bonheur, et même au delà des nos espérances.


Un petit café, un petit ponton, un petit lac abrité du vent… Le bonheur. Quelques minutes pour se mettre en maillot et nous filons à l’eau.








Cela devait arriver à force de lancer des cailloux dans l’eau. Lancer des cailloux, c’est jouer avec le feu, enfin c’est jouer avec l’eau. Précisément, c’est jouer avec des cailloux. Je m’en tire avec un œuf sur le tibia…
Le soleil décline lentement, les ombres chinoises en profitent…













03/08/2013

Jour : 125 km   Total : 7015 km

Petite route jusqu’à Rättvik, ville de 10000 habitants, bordée  par le lac Siljan.


Chaque année, se déroule à Rättvik le Classic Car Festival. Nous arrivons le jour de la clôture de l’événement. Des centaines de voitures anciennes, essentiellement américaines ont envahi les rues et les allées du camping où nous nous sommes posés. Toboggan, balançoires, fontaines et autres tunnels ainsi que baignades constituent l’essentiel de l’après-midi. On se croirait presque en vacances ! Parfois, une vieille Chevrolet ou Cadillac passe avec à son bord quelques chapeaux de cow-boy et des accords de Country Music. Pas peu fier le pilote…
Rättvik a la particularité de posséder le plus long ponton en bois de Scandinavie (plus de 500 m) sur lequel on peut faire graver son nom.
















04/08/2013

Jour : 201 km   Total : 7216 km

La route qui serpente entre Rättvik et Leksand traverse des petits villages en bois rouge.







Direction Orebro.
Virage à gauche. Petite route, tout le monde dort, un vieux Mc Solaar dans le poste et je suis le maître sinon du monde, le maître de mon camion. Nous parvenons à Nora, petite ville en bois en bord de lac.


La promenade le long de l’eau est parcourue par les familles. Un restaurant est installé dans de vieux wagons. La gare est magnifique.

















Nous prenons place pour la nuit sur le parking de l’office du tourisme, face au lac.

05/08/2013

Jour : 267 km   Total : 7483 km

Au réveil, comme souvent, Gaspard ne se souvient plus où nous sommes.
Une trentaine de kilomètres et nous restons bien plus longtemps que prévu dans la très agréable ville d’Obrero.



Château, zone piétonne, parc (élu plus beau parc de Suède). C’est dans ce dernier que nous déjeunons, nous nous baignons, nous nous reposons…













230 km plus à l’ouest, nous dormons sur le parking de l’église de Bengtsfors.

06/08/2013

Jour : 165 km   Total 7648 km

Nous quittons notre église pour longer la côte du Bohuslän, côte rocheuse parsemée d’îlots et de villages.
Arrêt à Tanum pour observer de célèbres gravures rupestres classées au patrimoine mondial de l’Unesco.


Ces gravures obtenues par martelage datent de 1800 à 500 ans av J-C. Pour davantage de lisibilité, ces gravures ont été colorées.









Arrêt à Fjällbacka, joli village bondé de touristes. Nous montons avec Gaspard sur l’immense falaise qui domine les toits.
 











La route offre quelques belles perspectives...





Promenade à Smögen, port jet-set.















07/08/2013

Jour : 75 km   Total 7723 km

Visite rapide et décevante de Lysekil. Quelques belles maisons, une régate féminine et de l’animation mais l’ambiance n’y est pas. Peut-être le temps gris…






Camping pour que Gaspard et Émile puissent jouer. Au programme, outre les toboggans traditionnels et autres trampolines, un toboggan aquatique et une piscine remplissent l’essentiel de l’après-midi. Je m’éclipse avec Gaspard en canoë sur le fjord voisin.





08/08/2013

Jour :208 km   Total :7931 km

Il pleut à grosses gouttes. Hier un ferry, aujourd’hui la pluie et même un tunnel. L’ambiance est donc résolument norvégienne.
Nous nous arrêtons tout de même à Möllösund, charmant village de pêche.
















Puis direction Göteborg.


Nous trouvons une place en plein centre.
Göteborg est une ville agréable, animée aux larges et belles avenues. Göteborg est une ville à tramway. J’aime les tramways. Nous y passons l’après-midi, la pluie a cessé.
























Nous dormons sur le port de Gottskäre à 30 km au sud de Göteborg.


09/08/2013

Malmö est à 60 km, nous apercevons déjà le fameux  pont qui relie la Suède au Danemark.
Nous prenons la direction d’Ystad, bourgade au sud du pays.


Pourquoi Ystad ?
Disons que le détour n’est pas important, que le centre ville médiéval mérite le coup d’œil mais surtout c’est dans cette ville que se situe la plupart des enquêtes de l’inspecteur Wallander, le personnage imaginé par Henning Mankell. Ayant dévoré l’intégralité de ses polars, je m’amuse à découvrir les lieux réels servant de décor à d’atroces meurtres.
Jour : 322 km   Total : 8253 km

















Voici la rue où se trouve l'appartement de Wallander et le commissariat dans lequel il est censé travailler.




Pour en savoir plus sur l'auteur: http://fr.wikipedia.org/wiki/Henning_Mankell
Nous trouvons un parking sur une plage. Les deux petits se sont endormis. Nous nous offrons une heure de calme face à la mer.





Booking.com

Archives du blog